Adieu CHARLIE, 

Bonjour CHARLIE

Tous unis, ne laissons ni la barbarie, ni les querelleurs politiciens, salir notre amour de liberté, de démocratie

Au sein de notre solidarité, la tolérance et l'acceptation de nos différences sont indispensables

 

Mesdames, Messieurs, les responsables politiques et de toute autre obédience, ne permettez pas aux assassins de notre République d'atteindre leurs objectifs au-delà de leurs crimes:

-la peur

-la haine

-la division

-l'intolérance

 

Un CHARLIE parmi tous les autres:

 Le Galérien